// Connaissez les origines

Le nom “Gondomar” est dérivé du roi wisigoth “Flávio Gundemaro” qui, en 610, aurait fondé ici un couto (village), cependant, des découvertes archéologiques démontrent que l’endroit aurait été habité bien avant. Après le advento da nacionalidade (avènement de la nationalité), D. Sancho I a délimité le couto de Gondomar en 1193. D. Manuel I, en 1515, a donné la foral (charte de privilèges) à la “Município de Gondomar” (Municipalité de Gondomar). Au fil des années, à cause de divers modifications, la forme de cette Municipalité a tellement changée qu’aujourd’hui elle a trois communes : Baguim do Monte, Rio Tinto et Lomba et quatre Uniões de Freguesias : Fânzeres et São Pedro da Cova, Gondomar (S. Cosme), Valbom et Jovim, Foz do Sousa et Covelo, Melres et Medas

Charte de Gondomar